hyper soleils
Soirée d’ouverture de F.A.M.E 2015
Jeudi 12 Mars 2015 à 19h30
La Gaité Lyrique
3 bis rue Papin – PARIS

Jean-Benoît Dunckel, musicien, moitié du groupe AIR, et le cinéaste Jacques Perconte, grand artiste des couleurs et des paysages, collaborateur de Jeff Mills (projet Extension sauvage) et de Leos Carrax (Holly Motors) créent spécialement pour la soirée d’ouverture du festival un dialogue situé quelque part entre improvisation et course-poursuite.
Perconte a filmé amoureusement la Normandie : le ciel, les forêts, les clairières, les herbes, les vagues, qu’il s’ingénie ensuite à compresser de sa palette numérique pour mieux en saisir le suc.
Lors de cette performance inédite, l’hyperréalisme fait place à un impressionnisme tout terrain. Les pixels fondent peu à peu jusqu’à couler sur le grand écran, tandis que la musique de Dunckel, très marquée par les envolées krautrock des années 70, désaccorde en direct ces images d’un nouveau genre. Le bocage normand mue en une matière nouvelle, de laquelle mille soleils s’élèvent puis nous éblouissent, à quelques encablures du printemps.

Jean-Benoît Dunckel : synthétiseurs
Jacques Perconte : compressions dansantes de données vidéo
Ben McConnel : batterie