L’aventure de Cœur de pirate a commencé par quelques titres semés sur MySpace. Pianiste de formation classique alors claviériste pour Bonjour Brumaire, Béatrice Martin ne pouvait se douter de la portée qu’aurait ce simple geste.

Rapidement, un engouement naît autour d’elle, et quelques mois plus tard, après avoir composé une poignée d’autres chansons, Cœur de pirate lance un premier album homonyme, point de départ d’une ascension spectaculaire dans le paysage de la chanson pop francophone. L’année suivante, l’ADISQ lui décerne le Félix de la « Révélation de l’année » et Cœur de pirate, sacrée « Découverte de l’année » au GAMIQ, se retrouve également sur la longue liste du Prix Polaris, toujours en 2009.

Enfilant les tournées les unes après les autres dans des salles de plus en plus vastes, Béatrice Martin prouve qu’elle a beaucoup de souffle et étend son empire. Rapidement, l’auteure-compositrice-interprète voit son rayonnement web franchir les frontières; Perez Hilton lui fait une fleur, et la popularité de la vidéo accompagnant la chanson « Ensemble » capte l’attention de l’équipe de l’émission de télévision américaine Good Morning America, rayonnement qui finit par gagner l’Europe. Dès 2009, l’album est lancé chez Barclay, maison de Stephan Eicher et de Vanessa Paradis en France. En 2010, Cœur de pirate décroche le prix Victoire de la « Chanson de l’année » pour « Comme des enfants ». Très rapidement, la France craque elle aussi pour la jeune chanteuse tatouée, à un point tel que l’album, certifié platine au Canada, en Belgique, et disque d’or en Suisse, devient triple platine en France. À ce jour, Cœur de Pirate a vendu plus d’un million de copies mondialement!

Sur le chemin de la Montréalaise depuis ses débuts, de nombreuses collaborations avec, entre autres artistes, Julien Doré, Jimmy Hunt, Nouvelle Vague, Omnikrom, David Usher et Jay Malinowski, chanteur/guitariste du groupe canadien Bedouin Soudclash. À l’hiver 2011, elle fonde avec ce dernier le projet Armistice et lance un maxi anglophone. En France comme au Québec, Béatrice Martin partage le micro et la scène avec de grosses pointures : Francis Cabrel, Indochine et Kardinal Official notamment. Celle qui a reçu la bénédiction des Inrockuptibles, prêté sa voix au personnage de la Schtroumphette lors de la sortie française du film, et porté la flamme olympique a acquis beaucoup de maturité au fil d’un parcours bien rempli.

Si elle avait encapsulé tout un pan de son adolescence sur son premier album, c’est une Cœur de pirate plus mûre, mais toujours aussi à fleur de peau qui refait surface sur Blonde, enregistré à l’été 2011 à l’Hotel2Tango à Montréal avec Howard Bilerman, co-réalisateur avec elle. « Les chansons de l’album traitent des différentes phases d’une relation amoureuse, d’où le titre, qui fait référence à l’amoureuse, à la copine », précise la chanteuse. Paru en novembre 2011, l’album marque l’évolution musicale de Cœur de pirate qui se mesure dès « Adieu », le premier extrait. En plus d’évoquer Nancy Sinatra et Françoise Hardy, de miser sur le côté rétro-chic hérité de la chanson des années 60, Cœur de pirate établit sur ce titre un trait d’union avec l’époque actuelle. Elle délaisse le piano, et démontre qu’au bout de ces trois années bien remplies, elle a su, sans trahir la candeur pop qui fait sa signature, migrer vers une facture sonore plus mordante et étoffée.

Après avoir fait salle comble avec ses musiciens à travers l’Europe et le Canada, en passant par New York et la Californie, après avoir récolté les Félix du meilleur album pop pour Blonde et de l’interprète féminine de l’année 2012, Cœur de pirate prépare un retour sur scène plus intime, en 2013.
Avec sa nouvelle tournée, Béatrice Martin fait redécouvrir son répertoire dans sa plus simple expression : une voix, un piano. Une première pour l’artiste qui se lance dans un spectacle solo qui ramène aux racines, à la fragilité et à la douceur qui sont à l’origine de Cœur de pirate. Deux nouvelles nominations à l’ADISQ (Chanson de l’année et Vidéoclip de l’année) et une certification diamant plus tard (500 000 copies vendues) pour son album homonyme, Cœur de pirate prend une pause pour mieux se consacrer à des projets d’écriture pour d’autres (Simple Plan, Jean-Marc Couture) et des collaborations telles que sa reprise en duo avec Roch Voisine de son légendaire tube «Hélène» ainsi que la trame sonore de la populaire série Trauma.

En 2014, Cœur de pirate signe la trame sonore originale de Child of Light, un jeu vidéo créé par Ubisoft avec la collaboration du Cirque du Soleil

La suite est ainsi, pour Cœur de Pirate, une potentielle conquête internationale avec la sortie de l’album ROSES en 2015.
Fonceuse, intrépide et ambitieuse, d’une maturité admirable pour ses 25 ans, elle s’en est donné les moyens. Le premier est l’anglais : c’est majoritairement dans cette langue pop, universelle par excellence, que Roses exhale ses airs et parfums entêtants. Les chansons elles-mêmes constituent, évidemment, la seconde arme de cette universalité en devenir.  Le troisième moyen de ces nobles ambitions est le brillant trio de producteurs auquel Cœur de Pirate a décidé de confier ces trésors :
Bjorn Yttling, grand arrangeur de cordes cinématographiques et producteur moderniste dont elle admire depuis toujours le travail pour Lykke Li, également en charge d’albums de Franz Ferdinand, de The Hives ou de son propre Peter Bjorn and John, a produit en Suède une majorité des titres de
Roses.
L’électrique et éclectique Rob Ellis, vieux collaborateur de PJ Harvey et metteur en son d’Anna Calvi ou de Cold Specks, a travaillé sur deux morceaux, dans les studios de Portishead à Bristol et avec les musiciens de Bat For Lashes.
Ash Workman, enfin, producteur de Metronomy ou de Frànçois & the Atlas Mountains notamment, spécialiste des chansons étincelantes aux rebonds surprenants, a lui aussi enluminé deux chansons de Roses, à Londres, avec l’aide de Sarah Jones, batteuse de Hot Chip, et de Gabriel Stebbing, alias Night Works.

Le résultat final est un album portant son nom à merveille : comme les fleurs, noires, qui parsèment sa belle pochette, Roses fait éclore ses mélodies tels de splendides boutons mais, comme elle, il est parsemé de piquants surprenants et d’épines rageuses. Béatrice Martin y développe son talent inné avec une grâce et une force impressionnantes –celles que l’on peut percevoir, par exemple, chez Lana Del Rey ou Lykke Li, Nick Cave ou Feist, Agnes Obel ou Anna Calvi. En anglais ou en français, qu’importe : Roses est l’album le plus abouti de la carrière de Cœur de Pirate.

 

FILMOGRAPHY

Distribué par Les Films Christal, sous-distribution des Films Séville, des filiales d’eOne, et produit par Forum Films, C’EST LE CŒUR QUI MEURT EN DERNIER est sorti au printemps 2017.
Musique Originale : Coeur de pirate.

ECOUTEZ | STREAM | DOWNLOAD
ECOUTEZ | STREAM | DOWNLOAD
FENDI presents a new collaboration with Coeur de Pirate, the stage name of French-Canadian singer-songwriter Béatrice Martin’s, to celebrate the launch of the EyeShine Spring/Summer 2016 collection
ECOUTEZ | STREAM | DOWNLOAD

VIDEOSCLIPS


  • iconFB2Official COEUR DE PIRATE

  • plainicon.com-41069-128px

    Email us

  • iconFB2

    Follow Coeur de pirate

  • plainicon.com-42885-128px

    Follow Coeur de pirate


DERNIERES NEWS SUR COEUR DE PIRATE

LASTEST NEWS ABOUT COEUR DE PIRATE

FENDI & COEUR DE PIRATE

Today FENDI starts a campaign featuring singer COEUR DE PIRATE, highlighting the spring-summer 2016 models of sunglasses Fendi Eyeshine. Watch the "behind the ... Read More...

COEUR DE PIRATE | GOLD

Woop Woop ! Beatrice Martin aka COEUR DE PIRATE has received a gold record for her "ROSES" album sales in France (+80K physical & digi) @ famous coktail ba... Read More...

COEUR DE PIRATE ON TOUR

TOURNEE 21 septembre, Neumos, Seattle WA Billets 22 septembre, Doug Fir Lounge, Portland OR Billets 24 septembre, Bimbo’s 365, San Francisco CA COMPLET Bi... Read More...